c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



vendredi 21 août 2009

Saint Michel 2009




La célébration de la Saint Michel 2009, saint patron des parachutistes, est programmée le vendredi 25 septembre 2009 sur la Base aérienne 102 de Dijon.

Cette journée de tradition réunira, sur la BA 102 de Dijon, des personnels d’active et de réserve des unités de protection, d’intervention et d’instruction de la BAFSI ainsi que des membres de l’Amicale du Groupement des commandos parachutistes et des fusiliers commandos de l’air (AGCPFCA).

Le déroulement général de cette journée sera la suivante :

une cérémonie religieuse (08h30-09h15 en l'église de la Visitation à Chevigny Saint Sauveur),

une prise d’armes (10h00-10h45 au quartier Geille de la BA 102),

des démonstrations dynamiques (11h00-12h00 au quartier Geille de la BA 102),

un apéritif précédé d’allocutions (quartier Geille),

un déjeuner champêtre (quartier Geille),

une visite du musée des fusiliers commandos de l’air (après le déjeuner),

une soirée dansante (Chevigny Saint Sauveur, soirée organisée par l'AGCPFCA).

Les invitations, après validation (CFA/BAFSI) seront établies, envoyées et suivies par le secrétariat particulier de la BAFSI qui renseignera la BA102 sur la participation attendue.
Ce travail devra être préparé et réalisé en liaison avec le commandant de la BA 102 et le secrétaire-trésorier de l’AGCPFCA (Cdt ® Cauet).

L’armée de Terre s’expose au Visa off Perpignan


Dans le cadre de l’édition 2009 du « visa off Perpignan » qui se déroulera du 29 août au 12 septembre, des photographes de l’armée de Terre présenteront au public 40 clichés issus de leurs reportages à travers une exposition intitulée « De Paris à Kaboul ».

Ce festival fait connaitre les travaux d'amateurs, de professionnels ou de collectifs de photographie. Il transforme, pendant 15 jours, la ville de Perpignan en une immense galerie d'exposition qui attire un public nombreux et varié.

Il s’agit par cette manifestation de renouer avec la tradition du journalisme militaire. Deux photographes, l’adjudant Drahi et le caporal-chef Tabone, du Service d’Information et de Relation Publique de l’Armée de Terre (SIRPA Terre) exposeront un travail parallèle réalisé en Afghanistan et en France, offrant un retour sur les événements marquants de cette année.

samedi 15 août 2009

Appel aux « Engagés volontaires et Réservistes »

L’Association nationale ANT-TRN se mobilise afin de faire aboutir l'attribution de la Croix du Combattant volontaire avec la barrette "Missions Extérieures" à l'ensemble des Engagés Volontaires et Réservistes titulaires de la carte du combattant et d'une médaille de campagne .

Nos courriers se heurtent à des réponses qui ne nous conviennent pas .

Nous ne mettons pas en cause l'argument que nous oppose le commandement, qui consiste à dire : Qu'un militaire sert en tout lieu et en tout temps...., ceci est statutaire et ne saurait être contesté c'est le contrat de travail .

Ce que nous pensons , c'est qu'une personne avant d'être un militaire , est un civil et depuis la suspension de la conscription , ce civil n'est astreint à AUCUNE OBLIGATION !

Ce civil en contractant un acte d'engagement volontaire fait une démarche HAUTEMENT SIGNIFICATIVE , il accepte en somme de donner sa vie .....

Cet acte fait de lui UN VOLONTAIRE ! à ce titre nous demandons à nos dirigeants , un peu plus de considération .

l'ANT-TRN ne se lasse pas d'appeler à la MOBILISATION GENERALE DES ENGAGES VOLONTAIRES ET RESERVISTES DES OPEX

Nous invitons les personnes concernées à se faire connaître auprès du siège national afin de constituer un dossier revendicatif dûment étayé .

Arrivée des CAESAR en Afghanistan


Héritier du 3e Régiment d'artillerie de la marine crée en 1803 puis du 3e Régiment d'artillerie coloniale, le 3e Régiment d'artillerie de marine s'est illustré sur tous les champs de bataille depuis sa création.
Les douze noms de batailles qui figurent sur les plis de son étendard témoignent de l'action héroïque des Bigors au service de la France.

" Magnifique régiment d'artillerie coloniale qui, rallié au général de GAULLE dès le mois d'août 1940, n'a pas cessé pendant cinq années de soutenir le prestige des Armes Françaises " (Maréchal LECLERC)

En raison de son passé glorieux, le 3e RAMa est décoré de la croix de guerre 1914/1918, de la croix de guerre 1939/1945 et de la croix de la Libération. Il est également décoré de la Présidential Unit Citation, décoration américaine.
Bigor est l'appellation traditionnelle de l'artilleur des troupes de marine au même titre que Marsouin est celle du fantassin de marine.

IMPLANTATION

Le quartier est situé au coeur de la Provence, dans le plus grand camp d'Europe, à 25 km du centre de Draguignan, sous-préfecture du Var, à 45 minutes des premières pistes de ski et à 30 minutes des plages de la Méditerranée.

Gare SNCF d'arrivée : LES ARCS (puis liaisons régulières en car).

3e régiment d'artillerie de marine
BP 03
83998 CANJUERS ARMEES
Tél. : 04-94-39-31-61 (ou 31-73)
Consulter la carte

MISSION - COMPOSITION - MATÉRIELS

Mission

Appartenant à la 6e Brigade légère blindée de Nîmes, le 3e Régiment d'artillerie de marine a pour mission principale l'appui FEUX et RENSEIGNEMENTS des régiments de mêlée (Infanterie et chars) de cette grande unité.

Le 3e RAMa assure également de nombreuses missions dans le cadre d'opérations extérieures et intérieures à caractère opérationnel, humanitaire ou d'assistance militaire technique.

Les Bigors du 3e RAMa sont donc régulièrement sollicités pour des missions en France ou à l'étranger, notamment outre-mer (Afrique, DOM-TOM, BALKANS etc...)

Composition

Regroupant 800 hommes, le régiment est composé de 7 batteries :

- 1 batterie de commandement et de logistique
- 4 batteries de tir
- 1 batterie des opérations
- 1 batterie de réserve
Matériels

Canons de 155 mm AUF 1 (sur châssis AMX 30), VAB OBS (véhicules de l'avant blindés d'observation), radars RATAC, mortiers de 120 mm, camions TRM 10000, TRM 2000, véhicules légers tous terrains, motos Cagiva.

FORMATION - EMPLOIS

Formation

Formation générale au sein d'une équipe artillerie, puis spécialisation en cours de carrière. Formation de conducteur sur tous types de véhicules (VAB, PL, SPL, VL, moto).

Emplois

Une expérience professionnelle : Pointeur, pupitreur chargeur, artificier, servant artillerie, conducteur SPL-PL, pilote VAB, topographe, pupitreur sur console informatique, équipe d'observation dans la profondeur, mécanicien, secrétaire, cuisinier...

Associations amicales

> LA SAINT-CYRIENNE (association amicale des élèves et anciens élèves de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr)

La Saint-Cyrienne a pour objet de renforcer les liens de solidarité, de procurer un concours moral et matériel à ses membres et leur famille en difficultés et de contribuer au rayonnement du corps des officiers.

La Saint-Cyrienne
6, avenue Sully Prudhomme
75007 PARIS
Tél. : 01.44.18.61.00
Fax. : 01.44.18.61.08
Contact
Site internet
> L'ASVIC (association des saints-cyriens dans la vie active)

L'ASVIC a pour mission d'accompagner les anciens élèves de Saint-Cyr et les officiers dans leur reconversion et vers un emploi civil.

L'ASVIC
6, avenue Sully Prudhomme
75007 PARIS
Tél. : 01.44.18.61.00
Fax. : 01.44.18.61.08
Contact
Site internet
> L’AEN (association amicale des anciens élèves de l'Ecole navale)

L'AEN a pour but de

- renforcer les liens de camaraderie entre les anciens élèves de l'École navale, participer à la défense de leurs intérêts moraux et matériels, étrangers à ceux de nature professionnelle des officiers en activité, leur apporter, ainsi qu'à leurs familles, une aide dans toutes les circonstances de l'existence
- défendre les intérêts moraux et matériels et l'honneur des anciens combattants, victimes de guerre, et morts pour la France servant ou ayant servi dans un corps d'officiers de la Marine
- contribuer à l'information de ses membres
- participer au perfectionnement et au rayonnement de l'École navale
- œuvrer pour que l'état d'officier de marine soit au niveau que ses responsabilités actuelles d'une part, et son passé d'autre part, lui assignent dans la Nation
- contribuer au développement de l'esprit de défense et faire mieux connaître la Marine et les intérêts maritimes de la Nation.

Dans le cadre des buts qu'elle poursuit, l'AEN entretient des relations étroites avec les différentes associations de marins et anciens marins.

AEN
86, rue d’Amsterdam
75009 PARIS
Tél. : 01.40.16.00.11
Fax : 01.44.91.91.20
Contact
Site internet
> L’AOVC ( association des officiers de vaisseaux dans les carrières civiles)

L'AOVC a pour objet

- de maintenir les liens d'amitié qui ont uni ses membres au cours de leur vie de marins
- de s'entraider au mieux de leurs intérêts pour le développement de leurs affaires dans leurs nouvelles activités
- d’aider leurs camarades en activité de service dans la marine lorsqu'ils envisagent de passer dans la vie civil
- de participer au rayonnement de la Marine nationale en assurant le renom de ses officiers dans le milieu des affaires

AOVC
86, rue d’Amsterdam
75009 PARIS
Tél. : 01.40.16.00.11
Fax : 01.44.91.91.20
Contact
Site internet
> La FAOMA (fédération des associations d’officiers servant ou ayant servi la Marine)

Cette fédération rassemble

- des personnes morales : associations composées, pour l’essentiel, d’officiers, servant ou ayant servi dans la Marine, participant ou ayant participé statutairement en activité à l’exécution des missions de la Marine
- des personnes physiques satisfaisant aux mêmes conditions de service et n’appartenant pas aux dites associations. Ces personnes physiques constituent le collège des « membres à titre individuel », en abrégé MATI.

Elle a pour but

- de resserrer les liens de camaraderie et de solidarité entre les membres des diverses associations la constituant, de façon à contribuer à l’unité morale et à entretenir la cohésion entre les divers corps et groupes d’officiers.
- de soutenir les intérêts moraux et matériels des officiers constituant ces associations et de faciliter l’examen de tout problème d’intérêt commun, tout en s’interdisant toute activité relevant d’un groupement professionnel ou politique.
- de favoriser la synergie administrative et logistique pour les associations qui la composent
- de promouvoir l’intérêt pour les activités maritimes
- de soutenir le renom de la Marine nationale et de ceux qui la servent et de développer l’esprit de défense dans la nation

FAOMA
86, rue d’Amsterdam
75009 PARIS
Tél. : 01.40.16.00.11
Fax : 01.44.91.91.20
Contact
> L’AEA (association des anciens élèves de l'École de l’air)
> L’AEMA (association des anciens élèves de l'École militaire de l’air)

L'AEA et l’AEMA se sont donné pour buts de

- renforcer les liens de camaraderie entre les anciens élèves
- défendre l’honneur de leur École et des anciens élèves servant ou ayant servi comme officiers dans l’armée française, morts pour la France ou décédés en service
- contribuer, éventuellement avec d’autres associations, à la défense des intérêts moraux et matériels de leurs adhérents, étrangers à ceux de nature professionnelle des officiers en activité
- apporter leur aide matérielle, financière et morale aux camarades et à leurs familles qui en ont besoin, et notamment apporter soutien, conseil et accompagnement aux anciens élèves engagés dans une démarche de reconversion professionnelle
- contribuer à l’information de leurs membres

En outre, elles sont attentives à toutes les évolutions concernant l'École de l’air et l'École militaire de l’air, en particulier lorsqu’elles concernent les programmes de formation ou les diplômes délivrés par ces Écoles.

AEA ou AEMA
26, boulevard Victor
75753 PARIS CEDEX 15
Tél. : 01.45.52.34.91
Fax. : 01.45.52.34.92
Contact
Site internet AEA
Site internet AEMA
> L’AEPA (association des anciens élèves des écoles des pupilles de l’air)

L'AEPA regroupe les anciens de l’EPA (Grenoble et Montbonnot) ainsi que les anciennes de la « Maison des Ailes » d’Echouboulains.

AEPA
BP33
38332 St Ismier Cedex
Site internet AEPA
> Amicale des assistants sociaux des armées retraités
(régie par la loi du 1er juillet 1901)

Créée à Pau en 1994 par Françoise Pijeaud, cette amicale a pour objectif de maintenir, développer ou renouer les liens d'amitié entre les assistants sociaux des armées retraités.

Ses actions prennent la forme

- d'une démarche d'accompagnement et de soutien d'anciens collègues âgés, malades, isolés ou handicapés
- de l'organisation de rencontres locales et régionales dans un souci de cohésion, et de journées nationales en vue de l'assemblée générale annuelle
- d'une publication semestrielle "Le lien" (très appréciée des adhérents), élaborée et diffusée au sein de l'amicale.

L'association dénombre 200 adhérents retraités des armées qui ont exercé leur activité professionnelle dans toutes les armées de terre, de l'air, de la marine, de l'armement, tant en métropole, qu'outre-mer, en Allemagne, en Indochine, etc.
Elle compte 6 sections régionales (Ile de France/Centre, Est, Ouest, Sud-Ouest, Rhône-Alpes / Auvergne et Méditerranée).

Amicale des assistants sociaux des armées retraités
Marie-Ange Fortier - Présidente
188, avenue de la République
78500 Sartrouville
01 39 14 50 12 ou 06 60 38 50 13
Contact
__________

Vacances organisées par l'IGeSA


Vacances adultes et familles
Les personnels du ministère de la défense peuvent partir en vacances dans les établissements de vacances de l'IGeSA ou dans les établissements partenaires de l’IGeSA . Dans tous les cas, vous bénéficier de tarifs préférentiels


L'IGeSA dispose d'une palette très riche de solutions pour vos vacances.

De l'escapade à deux le week-end, aux grandes vacances en famille, en passant par les voyages évasion au bout du monde, vous disposez d'une grande liberté de choix en matière

d’hébergements (hôtel, résidence, village club, hôtellerie de plein air…)
de destinations en France, en Europe, et à travers le reste du monde
de formules (location, demi-pension, pension complète…)
d’activités avec les séjours à thème et 63 formules de détente (excursions, balnéo, thalasso, rando, sport, terroir, botanique…)
A noter, l'existence à Paris de deux résidences IGeSA (Voltaire et Raspail) pour vos séjours dans la capitale.

Partenaires IGeSA en France et dans le monde entier
Au-delà des établissements IGeSA, vous pourrez faire votre choix parmi une gamme importante de séjours sélectionnés parmi ceux proposés par ses partenaires.

Par l’intermédiaire d’IGeSA Vacances Loisirs, vous pouvez ainsi profiter de tarifs préférentiels auprès

de grands voyagistes (Vacances Transat, Look Voyages, Fram, Jet Tours, Marmara, Asia, Donatello, Costa Croisières et bien d’autres encore)
de professionnels des vacances en France (Maëva, Lagrange Vacances, Odalys, Val VVF…)
La formule Escap’âge 18 +, les bons plans vacances pour les jeunes agents de la défense
Si vous avez de 18 à 30 ans et moins de huit ans d'ancienneté au sein du ministère de la défense, l'IGeSA, avec la formule Escap'âge, vous permet de bénéficier de tarifs préférentiels pour composer vos vacances à des formules « petit budget ».

Pour en savoir plus sur toute la gamme de produits offerts par IGeSA Vacances Loisirs, consultez le site internet de l'IGeSA .

Commandez le catalogue IGeSA Vacances Loisirs en appelant "Allô catalogue" au 0 826 107 177 (n° indigo 0,15€/mn)

Contactez l’IGESA "Allô Résa" : 04 95 55 20 20

Vacances enfants
Les enfants de personnels ont accès, à tarifs préférentiels, à un large choix d'activités sportives, culturelles et pédagogiques dans le cadre des établissements de l’IGESA

L'IGeSA Juniors au service de vos enfants

Avec ses 50 centres de vacances de jeunes, "IGeSA Juniors" propose un choix important de séjours à la mer, à la montagne, à la campagne, en France et à l’étranger, avec :

des colonies de vacances pour tous les âges et pour tous les goûts
des centres de proximité, ou la « colo » à quelques kilomètres de votre domicile
des centres de loisirs sans hébergement pour un accueil de proximité
des centres de vacances internationaux pour des séjours multinationaux s’adressant aux jeunes de 13 à 18 ans
des séjours linguistiques en Europe, aux Etats-Unis et au Canada parce qu’une langue s’apprend surtout sur le terrain. Une aide, sous condition de ressources, peut être accordée par votre assistante sociale pour prendre en charge une partie du coût
En outre, l'IGeSA vous garantit

des transports sûrs et agréables. Tout est pensé pour limiter la durée des trajets. A l’aller comme au retour, des accompagnateurs sont recrutés afin d’assurer confort et sécurité aux enfants. Une aide au transport peut par ailleurs être accordée, sous condition de ressources, par votre assistante sociale pour prendre en charge les frais de voyage aller et retour pour les colonies de vacances et les centres de préadolescents et d'adolescents
un encadrement de qualité avec des professionnels au service de vos enfants et un ratio d’animateurs par enfant supérieur aux normes édictées par la réglementation du ministère de la Jeunesse et des Sports (1 animateur pour 8 enfants).
des structures agréées et contrôlées avant chaque ouverture et répondant aux exigences réglementaires applicables au secteur des centres de vacances et de loisirs
un hébergement adapté et de repas sains et complets
un panel d’activités plus attrayantes les unes que les autres : équitation, voile, astronomie, musique, quad, multiactivités nature, rugby, football, surf, cirque… Tout est fait pour leur offrir des vacances inoubliables.
Un tarif préférentiel en fonction de vos revenus
Pour que les vacances soient accessibles à tous, les tarifs de chaque séjour sont étudiés en fonction de vos revenus. Pour inscrire votre enfant à l’un des séjours, il vous suffit de compléter le bulletin d’inscription inséré au centre du catalogue IGeSA Juniors et de le renvoyer en y joignant une photocopie de votre dernier avis d’imposition et de votre bulletin de salaire.

Le BAFA avec IGeSA
L' IGeSA, en partenariat avec des organismes de formation, organise des sessions de formation aux stages de base et d’approfondissement BAFA au profit des enfants des ressortissants du ministère de la Défense durant les vacances de Pâques. Ces formations se déroulent dans les centres de vacances de jeunes IGeSA à des tarifs privilégiés.
Le coupon d’inscription à toute session BAFA figure dans le catalogue été IGeSA Juniors. Pour tout renseignement complémentaire, contactez IGeSA : bafa@igesa.fr

Coordonnées d’IGeSA Juniors
Allô catalogue 0 826 107 177 (n° indigo 0,15 €/mn)
www.igesa.fr
Info disponibilités : 04 95 55 30 30

Fondation "Maison de la Gendarmerie"
Au-delà de ses actions d'entraide et de solidarité, la fondation "Maison de la Gendarmerie" propose pour les personnels de la gendarmerie des séjours en établissements familiaux (4 villages de vacances, 3 maisons familiales et 2 résidences en région parisienne) et en centres de Vacances de Jeunes (une soixantaine de sessions chaque année).

Pour plus d'informations consultez http://www.fondationmg.fr

vendredi 14 août 2009

« J’ai besoin des réservistes ! »


« J’ai besoin des réservistes ! » : c’est le message que le général Elrick Irastorza, chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), a transmis récemment au président de l’association nationale des réservistes de l’armée de Terre (ANRAT), à l’occasion du changement de présidence de l’association.

La ponction opérée sur les états-majors par la nécessité de pourvoir de nouveaux postes dans la structure OTAN, avec la pleine réintégration de la France dans le commandement intégré, « crée un nouveau besoin de réservistes », en particulier de réservistes ayant une formation et une aptitude au travail en état-major.

Pour autant, les missions opérationnelles communes à toutes les unités de l’armée de Terre restent une priorité d’affectation pour le plus grand nombre des réservistes, et le CEMAT insiste sur le caractère essentiel de ces missions.

« Je ne veux plus qu’on dise que ces missions sont des sous-missions. Elles sont aussi importantes pour le fonctionnement de l’armée de Terre que les missions en opérations extérieures. Avec le déploiement de la France sur tous les théâtres extérieurs où elle est engagée, et avec les restructurations en cours, il me reste vingt régiments d’infanterie qui sont consommés en permanence, et il me faut évidemment une ressource de substitution : c’est la place des réservistes ».

Sources : ANRAT

Les vacances d’été sous la protection du plan Vigipirate.


Pendant les vacances d’été, l’armée de l’air continue de veiller sur la sécurité de ses concitoyens. Outre la permanence opérationnelle (PO) qui assure la sûreté aérienne, 181 aviateurs sont déployés au sol principalement dans les aéroports de la capitale et des grandes villes de province (Marseille, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nice et Nantes). En application du plan Vigipirate, ils sont intégrés au dispositif de protection anti-terroriste.

Pour la première fois, le capitaine Laurence Perolle y participe au mois d’août. Elle est actuellement «chef du détachement Air» à l’aéroport d’Orly. En tant qu’officier de l’armée de l’air et commandant de point sensible isolé rattaché (PSIR) à Doullens (80), elle a le profil requis pour assurer ce type de fonction. «Pendant les vacances d’été, notre mission est encore plus importante que le reste de l’année, car il y a davantage de voyageurs dans les aéroports», explique-t-elle.

Pendant 15 jours, le capitaine Perolle et les militaires de son détachement patrouillent dans l’aérogare en équipes mixtes aux côtés du personnel de la police des frontières (PAF), véritable appui judiciaire à l’action de Vigipirate. Leur mission quotidienne est de surveiller et de renseigner pour rassurer les voyageurs et dissuader les éventuelles menaces terroristes. «Au quotidien, je demande à mon équipe de tout observer, ajoute-t-elle. Il faut être curieux de tout, chercher à repérer les colis abandonnés et les moindres comportements suspects. Par exemple, signaler une personne qui chercherait à photographier une porte de hangar ou un autre lieu relatif à la sécurité de l’aéroport».

Enfin, l’exigence de la mission Vigipirate n’empêche pas les bons rapports entre militaires et vacanciers. «Au contraire, déclare le capitaine, nous avons de nombreux contacts avec les voyageurs tout au long de la journée. Je m’aperçois que les militaires sont très bien perçus par la population civile, ce qui rend le travail plus agréable.»
Sources : Sirpa Air

samedi 8 août 2009

La relance au jour le jour : Chantiers navals de Saint-Nazaire


L’anticipation de plusieurs années de cet investissement public majeur, de l’ordre de 400 M€, est l’une des mesures emblématiques du plan de relance. La réalisation d’un troisième BPC constitue un soutien essentiel à l’industrie navale dans le contexte économique actuel et consolide les capacités opérationnelles de projection stratégique et de commandement des armées. *[BPC]: Bâtiments de Projection et de Commandement

mardi 4 août 2009

H1N1

gestes préventifs

Le gouvernement français à mis en place, depuis le 5 Mai, une campagne de prévention contre la Grippe Porcine/AH1N1. Mais chacun d’entre nous doit avoir au quotidien « Des gestes simples« , pour éviter la transmission du virus.

Quelques conseils :

- Se couvrir la bouche quand on tousse et le nez lors des éternuements, de préférence avec un mouchoir.

- Se moucher dans des mouchoirs jetables.

- Nettoyer les objets et surfaces régulièrement.

- Éviter le contact avec les personnes porteuses de la Grippe.

- Porter un masque anti-projection pour les grippés mais également pour les non-grippés en contact avec les porteurs du virus.

- Les déchets (mouchoirs, masques, etc) devront être mis dans un sac poubelle fermé hermétiquement.

Bien sûr, après chacune de ces actions, il faudra se laver les mains consciencieusement, tout au long de la journée et dés que possible.

Source: Pandémie Grippale.Gouv

Grippe AH1N1 : recommandations aux voyageurs.

La deuxième vague de vacanciers vient juste de débuter avec le mois d’août et les conseils aux voyageurs concernant le Grippe AH1N1 n’ont pour le moment pas changés.

A l’heure actuelle, il n’y a toujours aucune restriction concernant les voyages à l’étranger.

Les autorités sanitaires ont émis une liste de recommandations concernant les gestes préventifs, visant à limiter le risque de transmission du virus H1N1, à suivre avant, pendant et après le départ.

Le ministère des affaires étrangères et européennes, conseille fortement aux voyageurs de se renseigner sur la situation sanitaire de leur destination et de se conformer aux recommandations préconisées par les autorités sanitaires locales.

En cas de symptômes grippaux pendant votre séjour, il est nécessaire de contacter un médecin sur place.

De même que, si vous tombez malade dans les 7 jours qui suivent votre retour, vous devez prendre contact avec votre médecin référent qui vous indiquera la marche à suivre.

Source : Ministère des Affaires Etrangères et Européennes


H1N1

http://www.gouvernement.fr/premier-ministre/francois-fillon-une-pandemie-de-grippe-a-inevitable-mais-le-pays-est-pret-a-l-affronté.

En déplacement à Mantes-La-Jolie (Yvelines), le Premier ministre a confirmé lors d'un point presse qu'une pandémie de grippe A (H1N1) était "inévitable" mais que le pays était "prêt" à l'affronter. "En France nous comptons aujourd'hui près de 800 cas. A ce stade, seules 6 personnes - dont l'état de santé s'est amélioré depuis - ont présenté une forme grave. Trois ont été prises en charge en réanimation, aucun décès n'a été recensé", a précisé le Premier ministre tout en assurant que "les stocks d'antiviraux sont disponibles. Les stocks de masques sont mis en place. Les commandes de vaccins ont été effectuées. Notre pays est prêt à affronter cette pandémie, quelle que soit son importance".

Un Danois à la tête de l'OTAN pour quatre ans




Un Danois à la tête de l'OTAN pour quatre ans

Anders Fogh Rasmussen, ex-Premier ministre du Danemark, est devenu ce lundi 3 août 2009 le nouveau secrétaire général de l'OTAN.

Le contexte actuel est rendu difficile par le défi que l'Alliance atlantique doit relever en Afghanistan. M. Rasmussen va devoir convaincre qu'il n'est là ni pour mener une croisade contre le monde musulman ni pour transformer l'Alliance en gendarme mondial, soulignent des diplomates et responsables de l'OTAN.

Anders Fogh Rasmussen arrive au moment où l'OTAN lance le débat sur le nouveau concept stratégique qui doit inspirer sa conduite dans les années à venir. Ce texte de référence - sorte de mode d'emploi réactualisé du traité de Washington datant de 1949 - devrait être adopté fin 2010.

M. Rasmussen est le douzième secrétaire général en 60 ans. Il mesure pleinement la difficulté de la tâche qui l'attend