c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



vendredi 11 juin 2010

Obsèques de l’adjudant Guillaume Richard

La cérémonie d’honneurs funèbres militaires en hommage au l’adjudant Guillaume Richard, mort en opération au Liban, s’est déroulée le jeudi 10 juin 2010 au 121e régiment du train (121e RT) de Montlhéry.

Obsèques de l’adjudant Guillaume Richard
Obsèques de l’adjudant Guillaume Richard. (Crédits : SIRPA Terre Image)
Lors de cette cérémonie présidée par le général d’armée Elrick Irastorza, chef d’État-major de l’armée de Terre (CEMAT), le maréchal des logis-chef Guillaume Richard a été promu au grade supérieurà titre posthume, en présence du général Bruno Dary, gouverneur militaire de Paris (GMP).
Il a reçu les insignes de chevalier de l’ordre national du Mérite (ONM). Lors de la levée du corps, le mardi 8 juin, l’adjudant Guillaume Richard avait été cité sans croix avec attribution de la médaille d’or de la Défense nationale avec étoile de vermeil.
Le samedi 5 juin 2010 au matin, c’est au cours d’une mission d’accompagnement avec son peloton de circulation routière, au sud de Dayr Kifa au Liban, que l’adjudant Guillaume Richard est mort au service de la France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire