c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



lundi 4 octobre 2010

Afghanistan : focus sur les POMLT

Depuis près d’un an, un détachement de 35 gendarmes opère dans les régions de Kapisa et Surobi, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Kaboul. Leur mission consiste à former, conseiller et accompagner les policiers afghans au quotidien. Ces gendarmes arment les P-OMLT (Police operational mentoring and liaison teams ).
Policiers afghans et leurs mentors français sur un check-point (1)
La mission de ces gendarmes a commencé il y a quatre mois et des progrès sensibles sont déjà enregistrés. « Tous les deux jours, nous dispensons une instruction aux policiers afghans sur le contrôle d’individus, de véhicules et les techniques employées sur les check point. Toutes les techniques d’intervention enseignées et mises en œuvre sont issues des méthodes employées par la gendarmerie française. On constate une progression régulière des connaissances et des acquis », confie l’ADC Laurent, l’un des conseiller français.
Particularité des P-OMLT : les gendarmes français accompagnent également leurs homologues afghans dans toutes leurs opérations sur le terrain (check-points , patrouilles sur les marchés, fouilles de compounds , contact avec la population…).
Pour les policiers afghans, la bonne maitrise de ces techniques et leur connaissance irremplaçable de la population et du terrain leur permettront, à terme, d’assurer pleinement et de manière autonome leurs missions dans leur secteur de responsabilité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire