c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



mercredi 6 octobre 2010

Les Ecoles militaires de Draguignan ont été inaugurées

Conséquence de la réforme de la carte militaire, les écoles de l’Infanterie et de l’Artillerie ont été regroupées sur un même site à Draguignan, à proximité du camp de Canjuers.
Ainsi, les Ecoles militaires de Draguignan (EMD) ont été inaugurées le 6 octobre dernier, en présence du secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants, le Varois Hubert Falco et le chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Elrick Irastorza.
Dans les faits, c’est l’Ecole d’Infanterie, auparavant située à Montpellier depuis 1967, qui a rejoint le Var afin de former avec celle de l’Artillerie les Ecoles militaires de Draguignan.
Ce regroupement permettra de rationaliser les moyens afin de réduire les coûts de fonctionnement et de favoriser les interactions entre fantassins et artilleurs, dans la mesure où il sera désormais possible de combiner des exercices entre les stagiaires des deux armes.
Les Ecoles militaires de Draguignan vont pouvoir accueillir entre 1.500 et 2.000 élèves par an, qui y seront admis soit pour leur formation de spécialisation, soit pour suivre des cours de perfectionnement.
A terme, les EMD dépendront de la base de défense de Draguignan, qui aura également à gérer l’Ecole d’application de l’Avation légère de l’armée de Terre (EA-ALAT) et le camp de Canjuers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire