c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



jeudi 14 janvier 2010

Permis de détention pour chiens dangereux !


La multiplication des accidents graves, parfois mortels, a conduit le ministère de l’Intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales à compléter le dispositif de prévention et de protection relatif aux chiens dangereux. Adoptée par le Parlement, la loi promulguée le 20 juin 2008 et certaines de ses dispositions entrent en vigueur au 1er janvier 2010.

Si vous possédez un chien classé en 1ère catégorie (chien d’attaque) ou 2ème catégorie (chien de garde et de défense), la détention de ces chiens, en raison de leurs caractéristiques morphologiques et de leur puissance, est soumise à des règles particulières.

A dater du 1er janvier 2010, vous devez être titulaire d’un permis de détention.

La délivrance de ce permis de détention par le maire de votre commune de résidence est conditionnée à la présentation de justificatifs d’identification, de vaccination contre la rage, d’assurance responsabilité civile, de stérilisation (pour la 1ère catégorie), d’attestation d’aptitude et d’évaluation comportementale.

Les références du permis de détention doivent être reportées dans le passeport pour animal de compagnie délivré par le vétérinaire.


Un quatrième drone pour l’armée de l’air



La direction générale de l’armement (DGA) a notifié le 31 décembre 2009 à EADS l'acquisition d’un quatrième drone Harfang et d’une troisième station de contrôle dans le cadre du programme SIDM - système intérimaire de drone MALE (moyenne altitude longue endurance).

Ces nouveaux équipements viendront compléter les trois premiers vecteurs aériens et les deux stations de contrôle déjà en service dans l’armée de l’air. Livrés à l’été 2010 à l’escadron de drone « Adour », établi sur la base de Cognac (Charente), le vecteur aérien et la station de contrôle permettront d’entraîner les opérateurs et de contribuer au dispositif de sûreté aérienne mis en place sur le territoire national lors d’événements particuliers (grandes rencontres sportives, recueil d’informations pour l’aide aux populations sinistrées, etc).

Depuis le début du mois de février 2009, le drone Harfang est déployé à Bagram, à 50km au nord de Kaboul. Le 17 février 2009, date inoubliable, il a réalisé sa première mission opérationnelle en Afghanistan. Fin décembre 2009, le drone a cumulé environ 1500 heures de vol.

Premier exercice de l’année pour les bâtiments de surface



Le premier exercice de l’année pour les bâtiments de surface toulonnais rassemble pas moins de 11 navires. «Gabian» , du 11 au 14 janvier, se joue au large des côtes méditerranéennes. Mené par la frégate antiaérienne Jean Bart, cette exercice est dédié à l’entraînement mutuel des unités de la Force d’Action Navale.

Cet exercice trimestriel a pour objectif de compléter, en mutualisant les moyens et concours, l’entraînement des bâtiments non déployés. Il permet de réaliser tout le spectre des actions nécessaires pour leurs préparations opérationnelles. Les bâtiments s’entraînent en groupe à la navigation, aux exercices tactiques, aux ravitaillements à la mer et à d’autres activités importantes pour l’entraînement des équipages. Ainsi tous les participants, chasseur de mines ou frégate antiaérienne, trouvent des opportunités pour élever leur niveau de préparation opérationnelle.

Participent à cet exercice :

Vœux du président de la République aux armées


Le président de la République Nicolas Sarkozy s’est rendu au 3e régiment d’infanterie de marine (3e RIMa) de Vannes le vendredi 8 janvier 2010 pour présenter sesvœux aux forces armées. Le président était accompagné de Monsieur Hervé Morin, ministre de la Défense et de Monsieur Hubert Falco, secrétaire d'État à la Défense et aux anciens combattants (SEDAC). Il a été accueilli par le général Jean-Louis Georgelin, chef d'état-major des armées (CEMA), et le général Elrick Irastorza, chef d’État-major de l’armée de Terre (CEMAT).

Le président de la République a salué lamémoire des soldats qui ont donné leur vie pour la France cette année. Ses pensées se sont tournées vers les blessés et leurs familles. Il est revenu sur l’engagement des soldats français en Afghanistan et sur les autres théâtres d’opérations.

Il a souligné le travail effectué « avec loyauté, avec rigueur et avec énergie » notamment sur les réformes « nécessaires ».

Le président a évoqué les efforts budgétaires consentis par les armées, efforts qui ont permis l’arrivée de nouveaux matériels. « Grâce à eux, nos soldats vont gagner en sécurité, en mobilité, en efficacité », a-t-il ajouté. Il a conclu son discours par une évocation du devoir de mémoire comme la « la fervente obligation de transmettre le sens de la continuité aux nouvelles générations. »

Plusieurs centaines de soldats ont participé à cette cérémonie (le 3e RIMa et des délégations de régiments de retour d’Afghanistan), marquant le deuxième déplacement de Nicolas Sarkozy à Vannes en quatre mois. Le 11 septembre, il avait présidé un hommage à deux soldats du 3e RIMa tués en Afghanistan.