c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



jeudi 11 mars 2010

Atalante : 35 pirates interceptés en trois jours par la frégate Nivôse

Le dimanche 7 mars 2010, la frégate française Nivôse agissant dans le cadre de l’opération européenne Atalante a intercepté onze pirates opérant au large des côtes de Somalie. Les personnes capturées sont venues s'ajouter aux vingt-quatre présumés pirates déjà retenus à bord de la frégate. L’opération Atalante enregistre ainsi la plus importante prise de pirates réalisée dans le bassin somalien.

CEMA : visite officielle en Allemagne


Le 9 mars 2010, l’amiral Edouard Guillaud, chef d'état-major des armées, s’est rendu en Allemagne pour sa première visite officielle à l’un de ses homologues, le général Volker Wieker.
Le but principal de cette visite était de fixer ensemble les objectifs prioritaires de nos relations militaires sous trois angles :
- Celui des coopérations dans une perspective multilatérale, au sein de l’OTAN, de l’UE ou dans la relation OTAN/UE.
- Celui de la coopération militaire bilatérale, grâce au Conseil franco-allemand de défense et de sécurité (CFADS), au Corps européen (Eurocorps) et à la brigade franco-allemande (BFA).
- Celui de la coopération trilatérale dans le cadre du triangle de Weimar entre la France, l'Allemagne et la Pologne.
Enfin, l’amiral Guillaud et le général Wieker ont fait le point sur les opérations auxquelles participent les deux pays, notamment la FIAS en Afghanistan , la KFOR au Kosovo etl’opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante .

Afghanistan : La TF La Fayette établit un nouveau poste de combat avancé



Afin de permettre à l’armée nationale afghane (ANA) de mener à bien ses missions de surveillance et de protection, les militaires français de la Task Force La Fayette ont construit plusieurs postes de combat avancé (COP), en Kapisa et en Surobi.
Depuis le 7 mars, le COP46 est opérationnel, au sud de la vallée de Tagab, afin de surveiller l’axe Vermont, qui est une voie de communication majeure. La construction de cette nouvelle implantation a été l’objectif de l’opération Synapse, conduite depuis le 1er mars par la TF La Fayette, en étroite collaboration avec des unités de l’ANA.
Ainsi, une reconnaissance préalable de la zone où était prévu l’édification du COP a été effectuée de nuit par une compagnie héliportée. Une fois cette phase terminée, les sapeurs du Génie ont été déployés dans le secteur, sous la protection des chars AMX-10RC et des VAB armés par un canon de 20mm.
La construction du COP46 a été inauguré le 7 mars, en présence du sous-gouverneur de la province, les commandants français et afghans et, sans nul doute le plus important, les maleks et les anciens de la région.
Parallèlement aux travaux du COP46, les sapeurs français ont également foré un puits dans le village de Kanshamkay afin de répondre aux besoins exprimés par la population civile. Des reconnaissances ont aussi été réalisées en vue de la construction d’un pont sur le Ouaddi.