c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



vendredi 26 avril 2013

CAMERONE


La Maison mère vous ouvre, comme chaque année, ses portes pour les cérémonies commémoratives du glorieux combat de la 3e compagnie du Régiment étranger, au cours de la campagne du Mexique.

                                                                     Cette année, la cérémonie commémorant le 150e anniversaire du combat de Camerone, aura pour thème :
"Légionnaire un nouveau départ"
Depuis sa création en 1831, la Légion étrangère offre à ceux qui le souhaitent de prendre un nouveau départ en permettant aux engagés volontaires de tenter une nouvelle avanture ou de prendre leur revanche sur une vie devenue parfois difficile. "Partir" pour s'engager à la Légion, c'est faire le choix de découvrir autre chose, c'est quitter les siens pour se réaliser, refuser la routine et accepter avec courage d'affronter l'inconnu. C'est croire en sa chance et espérer...

Comme chaque année, les places pour Camerone à Aubagne ont été prises d'assaut... Les tribunes pour assister à la prise d'armes sont aujourd'hui complètes.




Nous vous invitons donc à nous rejoindre directement à la kermesse du légionnaire, le 30 avril dès 12h, au quartier Viénot, pour célébrer ensemble les 150 ans du combat de Camerone.

Pour tout renseignement relatif aux cérémonies de Camerone 2013 à Aubagne, contactez la cellule camerone :
OUVERTURE DU BUREAU DE CAMERONE :
·       Matin : de 9h30 à 12h00
·       Après-midi : de 14h00 à 18h00
·       Adresse postale :
Commandement de la Légion étrangère
Bureau Camerone - RD 2 - Quartier Viénot - BP 21355
13784 Aubagne Cedex
·       Courriel internet : bureau-camerone@terre-net.defense.gouv.fr
·       Téléphone : 04 42 18 12 54
·       Fax : 04 42 18 12 11

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire