c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



mercredi 29 mai 2013

Des systèmes d'armement US espionnés

 

Des pirates informatiques chinois s'en sont pris à l'armée américaine.

Les plans de plus d'une vingtaine de systèmes d'armement américains ont été espionnés par des pirates informatiques chinois, rapporte le «Washington Post». Les programmes visés portent sur des avions et navires de combat, ainsi que sur des systèmes de missiles essentiels à la sécurité de pays européens.


Citant un rapport rédigé par le conseil scientifique de Défense pour le Pentagone, le journal mentionne notamment le missile Patriot, le système de défense antimissile Aegis de l'US Navy, l'avion de chasse F/A-18, l'hélicoptère Black Hawk (Faucon noir) et l'avion F-35.


L'article ne précise ni l'ampleur ni le calendrier de ces piratages informatiques.

Perturber leur fonctionnement

Le «Washington Post» juge que cet espionnage pourrait permettre à la Chine de perturber le fonctionnement de ces systèmes dans le cadre d'un éventuel conflit, mais aussi d'accélérer le développement technologique de sa propre armée.

Dans un rapport remis ce mois-ci au Congrès, le Pentagone affirmait que la Chine recourait à l'espionnage pour moderniser son armée et que les Etats-Unis avaient été la cible d'actes de piratage informatique «directement imputable à l'armée et au gouvernement chinois». Pékin a dénoncé un rapport dénué de tout fondement.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire