c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



lundi 3 juin 2013

Niger, Deux terroristes abattus par les tireurs d'élite du COS !

Selon des informations partielles, il semble que deux terroristes du Mujao qui étaient retranchés dans l'école des sous-officiers (Ensoa) d'Agadez avec des otages, ont été abattus le 25 mai 2013 par des tireurs d'élite du COS, en appui de l'armée nigérienne.


L'assaut a ensuite été lancé et s'est déroulé sans aucun incident.

Les forces spéciales françaises (opération Sabre) sont intervenues à la demande expresse du président nigerien Issoufou, qui a contacté Paris. Un petit détachement du COS - quelques dizaines d'hommes - est en effet présent depuis février 2013 dans le nord du pays, à Aguelal. Leur mission première est d'appuyer une opération de l'armée nigérienne (Malibéro) déployée dans ce secteur stratégique pour y protéger les mines d'uranium d'Areva à Atlit et Imouraren.*

On ignore encore d'où venaient les assaillants qui s'en sont pris simultanément à deux sites (Arlit et Agadez) en commettant notamment des attentats-suicide, mais l'hypothèse la plus souvent évoquée est celle du sud-ouest de la Libye.

Selon une source bien informée citée par Europe 1, une cache aurait également été découverte par les Français et les Nigériens, à proximité de l'Ecole. Des armes et de l'argent y ont été saisis.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire