c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



vendredi 22 novembre 2013

L'EIIL, lié à Al Qaïda, prend une ville dans le nord de la Syrie

AMMAN (Reuters) - Dans le nord de la Syrie, l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), un groupe djihadiste lié au réseau Al Qaïda, a pris le contrôle de la ville d'Atma, située près de la frontière turque et auparavant contrôlée par des islamistes modérés, a-t-on appris vendredi auprès d'opposants au président Bachar al Assad.
Les opposants ont précisé que l'EIIL avait arrêté Moustafa Ouaddah, le commandant de Soukour al Islam, une organisation également en lutte contre Bachar al Assad, ainsi que des dizaines de ses combattants.
En raison de sa proximité avec la Turquie, Atma a été largement épargnée par les bombardements des forces favorables à Bachar al Assad, et des milliers de personnes se sont réfugiées dans la ville et ses environs.
"L'EIIL a déployé des canons antiaériens sur le rond-point principal et a tranquillement pris Atma", a dit un opposant, sous couvert d'anonymat. "Les Turcs n'ont pas mis fin aux approvisionnements vers la ville et les mouvements sont normaux à la frontière."
Selon, ces sources, Soukour al Islam était une unité de l'Armée syrienne libre (ASL), la principale composante non djihadiste de l'insurrection armée, mais le groupe a récemment subi des contentieux avec le commandement unifié, en particulier sur le partage des armes, et des combats les ont opposés.
"Soukour al Islam était épuisé après les combats avec le commandement général et l'EIIL a facilement pénétré dans leur quartier général", explique Abdallah al Cheikh, un militant d'Atma. "Dans les faits, il y a eu collusion entre le commandement général et l'EIIL."
Khaled Yacoub Oweis, Julien Dury pour le service français

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire