c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



lundi 24 février 2014

Enseigner la Résistance et la Libération

Comment mettre en œuvre des projets pédagogiques et éducatifs dans le cadre du 70éme anniversaire des combats de la Résistance ?

A l'occasion du 70éme anniversaire des combats de la Résistance,des débarquements de la libération de la France et de la victoire sur la barbarie nazie,de nombreuses commémorations seront organisées d'ici 2015.Les professeurs des premier et ssecond degrés sont invités à réfléchir à des projets pédagogiques et éducatifs , aux contenus d'enseignement , aux actions éducatives et aux ressources proposés (dans la note ministérielle N° 2013-135 du 10/09/2013 bulletin officiel n°33 du 12 septembre 2013).

Enseigner la Résistance et les résistances en insistant notamment sur les années décisives de 1943 et 1944 -,marquées par l'unification des différentes composantes de la Résistance intérieure , la reconnaissance de la Résistance extérieure , de la France Libre et de la France combattante et la relation entre la Résistance et l'insurrection nationale au moment de la Libération .

Le travail pédagogique portera également sur la Libération en mettant en lumière la place et le rôle des autorités françaises libres dans ce "moment" politique singulier , en soulignant la diversité des espaces géographiques concernés , des débarquements de Normandie et de Provence à la libération du territoire-et en prenant en considération la place de la France dans le concert des nations en 1944-1945 , Troisième axe qui sera abordé , la victoire sur le nazisme et le régime de Vichy et,au-delà , la question de l'unité nationale et des forces politiques , sociales et militaires , ainsi que les premières mesures décisives du gouvernement provisoire .

                         Ces projets pédagogiques peuvent être mis en oeuvre dans le cadre des programmes d'enseignementdu "Cycle des approfondissements" de l'école élémentaire ,en classe de troisième au collège et de première au lycée de toutes les filières et series .D'autres actions éducatives s'inscrivent au coeur des commémorations , comme le concours national de la Résistance et de la Déportation dont le thème en 2014 portera sur la libération du territoire et le retour à la République.

Les élèves  peuvent être associés aux cérémonies locales et nationales qui leur permettront de travailler de manière interdisciplinaire , sur la mémoire de leur territoire en exploitant les ressources locales et en échangeant avec les derniers témoins .Tout en privilégiant l'axe intergénérationnel sur les débarquements de Normandie et de Provence,sur les hommages aux armées françaises dans la guerre ,les hommages aux victimes des crimes commis par l'occupant et la Milice et plus généralement à tous ceux qui ayant perdu la vie dans leur combat pour la France et contre le nazisme ; le rôle des femmes dans la Résistance pourra être mis en lumière à travers l'étude des figures connues ou moins connues.La DMPA soutiendra certains projets pédagogiques dans le cadre de son partenariat avec le ministère de l'éducation nationale .Des ressources pédagogiques seront disponibles sur les sites Educadef et Chemin de la mémoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire