Le calme ne règne toujours pas dans les rues de Bangui (Centrafrique). Deux soldats français de l'opération Sangaris ont été blessés aux jambes, mercredi 9 avril, par l'explosion d'une grenade. Alors qu'ils tentaient de contrôler un homme dans le quartier Combattants, ce dernier a lancé une grenade dans leur direction.
"Nos soldats contrôlaient un individu ivre, excité, avec une arme blanche, quand il a lancé une grenade. Deux hommes ont été blessés très légèrement à la jambe, il n'y a aucun souci pour eux", a précisé le colonel François Guillermet.
Cet incident intervient alors que des gendarmes français de la force européenne commencent leurs premières patrouilles à Bangui. L'opération militaire européenne en Centrafrique, dont le lancement a été annoncé le 1er avril, sera pleinement opérationnelle fin mai, avec 800 hommes.