c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



jeudi 14 août 2014

Un quatrième A400M Atlas livré à l’armée de l’Air

 

Trois semaine après la livraison du 3e A400M Atlas, l’armée de l’Air vient de prendre possession du 4e exemplaire de cet avion de transport tactique développé par Airbus Defense & Space.
La Direction générale de l’armement (DGA) a en effet indiqué avoir réceptionné, ce 13 août, l’appareil portant le numéro de série MSN11 puis précisé qu’il avait rejoint la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy dans la foulée. Deux autres A400M sont attendus par l’armée de l’Air d’ici la fin de l’année. À l’issue de l’actuelle Loi de programmation militaire (2014-2019), elle devrait disposer de 15 unités sur les 50 commandées.
 
Ces Atlas équiperont l’Escadron de Transport 1/61 Touraine, dont les traditions seront réactivées le 1er septembre prochain. Pour le moment, les exemplaires livrés sont aux mains de la Multinational Entry into Service Team (MEST), une unité du Centre d’expériences aériennes militaires (CEAM), implantée à Orléans.
 
Par ailleurs, le 9 août, un Atlas de l’armée de l’Air – le MSN08 – a, pour la première fois, emprunté les voies aériennes utilisés par les avions de ligne assurant les vols transatlantiques vers l’Amérique du Nord (North Atlantic Tracks, NAT) pour livrer du fret à Washington, dans le cadre d’une mission confiée par l’European Air Transport Command (EATC – commandement du transport aérien européen).
L’avion a décollé d’Orléans pour se rendre à Cologne (Allemagne) pour y charger le fret qu’il a livré à Washington, après une courte escale à Shannon (Irlande). L’Atlas a ensuite pris la direction du Canada, où il s’est posé à Calgary et à Québec, puis il a rejoint Bruxelles d’une seule traite, avant de rejoindre sa base.
 
La première traversée de l’Atlantique par l’A400M remonte au mois de mars dernier. L’avion de transport s’était alors rendu à Cayenne et à Fort-de-France. À cette occasion, il avait livré 2 tonnes de fret ainsi qu’un hélicoptère Fennec destiné aux Forces armées en Guyane (FAG).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire