c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



mardi 2 juin 2015

l'ANT-TRN met tout en oeuvre afin de développer la Réserve citoyenne



Les réservistes citoyens, des collaborateurs particuliers du service public.
Constituée de volontaires agréés auprès d'autorités militaires en raison de leurs compétences, de leur expérience, mais aussi de leur intérêt pour les questions relevant de la défense nationale, la réserve citoyenne a pour mission principale de contribuer à la diffusion de l'esprit de défense et au renforcement du lien armées-Nation. Le nombre de réservistes citoyens était de 3 464 au 31 décembre 2013, gendarmerie nationale incluse.
Les réservistes citoyens sont des collaborateurs bénévoles du service public qui ont choisi de servir en faisant bénéficier la défense de leur expertise et de leur connaissance du tissu socio-économique local sans faire du métier des armes leur profession. Acteurs majeurs du rayonnement, ils sont indispensables au renforcement du lien armées-Nation et à la diffusion de l'esprit de défense. Employés notamment dans le cadre d'actions de communication et de relations publiques favorisant l'esprit de défense, la contribution au devoir de mémoire et l'aide au recrutement, les réservistes citoyens sont devenus au fil des années les acteurs incontournables du rayonnement des forces armées.
Les réservistes citoyens issus de l'armée d'active ou de la réserve opérationnelle sont admis avec le grade qu'ils détenaient. Ceux issus de la société civile, sans expérience militaire, se voient attribuer un grade à titre honorifique.
Sources : SecGén CSRM 

La réserve citoyenne au sein de la délégation militaire départementale

Créée par la loi du 22 octobre 1999 la réserve citoyenne a pour objet selon l'article L-4241-1 du code de la défense « d'entretenir l'esprit de défense, de renforcer le lien entre la Nation et ses forces armées et de fournir sous certaines conditions , les renforts nécessaires à la réserve opérationnelle »,
Elle constitue avec  la réserve opérationnelle , une des deux composantes de la RESERVE MILITAIRE,
L'appartenance à la réserve citoyenne s'inscrit dans le parcours citoyen qui permet à tout français et à toute française de contribuer à la défense de la Nation ,

Le réserviste citoyen ne sert pas sous statut militaire et les activités qu'il peut accomplir dans le cadre d'activités définies par l'autorité militaire (le délégué militaire départemental) s'effectuent en qualité de collaborateur bénévole du service public ,

Volontaire agréé par l'autorité militaire , le réserviste citoyen est recruté parmi les anciens militaires d'active , les réservistes opérationnels , les anciens du service national mais aussi parmi les membres de la société civile sans expérience militaire préalable ,

Le réserviste citoyen agrée par l'autorité militaire se voit attribuer à titre honorifique (AD HONORES) un grade en fonction de certains critères tels que son âge , sa notoriété , son niveau de responsabilités professionnelles , publiques ou électives , sa proximité avec la défense (passé militaire...IHEDN....)

Le réserviste citoyen au service du lien armée -nation ,

Cette réserve citoyenne a été imaginée pour participer au maintien du lien-armée-nation et de l'esprit de défense au moment où les français n'ont plus été associés à travers le service national à la préparation de la défense du pays ,
En une décennie , aux notions d'impôt et de citoyen-soldat se sont substituées , celles de volontariat et de professionnel. A la suspension du service national décidé par le président de la République en 1996 s'ajoute , révision générale des politiques publiques oblige , la moindre présence territoriale des armées , même là où elle faisait corps avec la population , son terroir ,son patrimoine , ses élites et ceci depuis des décennies , parfois des siècles .

Heureusement , les français sont encore attachés à leur armée. Nos familles sont encore marquées par les lourds sacrifices qu'elles ont concédés à la défense de la Nation.
L'héroïque fantassin de Verdun était paysan , ouvrier , instituteur , curé parfois seulement militaire de carrière. Notre esprit ne peut pas avoir oublié ces terribles épreuves dans lesquelles la France a perdu ses forces vives. N'oublions pas la Résistance ,et plus près de nous
n'oublions pas non plus que la moitié des morts pour la France pendant la Guerre d'Algérie
étaient des appelés et des rappelés , des civils en somme ,

Notre histoire de France plaide pour un lien presque charnel entre la France et son Armée,
Cependant , malgré Valmy , malgré Verdun , malgré les Aurès , malgré les opérations militaires extérieures , le risque que le lien entre les armées et la nation se distende est réel ,

L'entretien du lien Armée-Nation et de l'esprit de défense n'est pas seulement une nécessité pour les armées , c'est également un devoir dû à ceux qui se sont sacrifiés pour la défense de notre pays , défense qui a été assumé jusqu'à présent par ses citoyens en armes ,



La réserve citoyenne : Innovation ou idée extravagante sans avenir ?

Cette définition audacieuse de la « deuxième réserve » a émergé du débat parlementaire ainsi que son nom évocateur et au combien conforme à l'esprit de défense de notre pays ,

La réserve citoyenne ne peut évidemment pas prétendre à l'exclusivité dans le domaine complexe du maintien de l'esprit de défense, mais elle peut néanmoins se prévaloir d'être un relais d'opinion efficace au service des forces armées et de la défense au moment où la compréhension de la chose militaire a tendance à s'affaiblir dans le pays ,

La fin de la conscription et la moindre présence des militaires sur le territoire pourraient engendrer une tendance à l'isolement intellectuel et social des armées : à un pays ne se reconnaissant plus dans son armée pourrait répondre une armée découplée de la nation ,
Sans qu'il soit besoin de développer , les risques que pourrait engendrer la tendance à la confusion entre la sécurité intérieure et la sécurité extérieure imposent aux responsables militaires de conserver une vision réelle et équilibrée du pays ,

Les réservistes citoyens peuvent manifester leur soutien aux armées de différentes manières, notamment par les types d'activités suivants :
- sensibilisation et information des décideurs civils sur les questions de défense,
- contribution au partenariat avec l'entreprise,
- délivrance d'une expertise au profit d'une unité ou d'un état-major,
- participation aux cérémonies liées au devoir de mémoire,
- contribution à la communication sur la réserve militaire et les armées,
- actions de formation, en particulier au profit de la jeunesse,
- recueil de l'information ouverte,
- participation au recrutement et aide à la reconversion de militaires

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire