c

BIENVENU SUR LE BLOG DE L'ASSOCIATION DES TITULAIRES DU TITRE DE LA RECONNAISSANCE DE LA NATION ET DU CIVISME ET DÉVOUEMENT SECTION SUISSE.
« Personne n'est assez fou pour préférer la guerre à la paix : dans la paix, les fils ensevelissent leur père ; dans la guerre, les pères ensevelissent leurs fils. » Hérodote



mercredi 11 novembre 2015

un texte rappelant la terrible année 1915.

Cent ans déjà ....pour la mémoire des anciens ....pour une prise de conscience des jeunes générations.....pour la paix ...
un texte rappelant la terrible année 1915.

La guerre de mouvement se termine en novembre 1914 .On passe alors à la guerre de position:les hommes s'enterrent .
Ce sont les tranchées , les terribles tranchées .
De la mer du Nord à la Suisse , environ 1000 kms de tranchées . Les chiffres varient .Le front est Belge , Britannique et Canadien ,puis Français .Un point faible cependant : l'absence de commandement unique .
Et c'est l'enfer des tranchées au rythme des saisons .....l'automne boueux , l'hiver neigeux ou glacial , le printemps radieux et pluvieux , l'été accablant ...difficultés de ravitaillement , absence d'hygiène .....les offensives , les contre-offensives , les bombardemments.....C'EST L'ENFER !
La guerre prend une autre tournure 
- en mer du Nord et Manche , les sous-marins allemands attaquent et coulent à tout va....
-A partir de mars , les ballons dirigeables allemands , les fameux Zeppelins bombardent Londres et surtout Paris .
- Le 22 avril 1915 au nord de Ypres , en Belgique , une nouvelle arme de barbarie est utilisée: les gaz.
L'Ypérite est un gaz ( sulfure d'éthyle dichloré) qui brûle les yeux ....les voies respiratoires et qui dévore les poumons , des anciens combattants mourront les poumons brûlés jusqu'aux années 1935; Les Alliés , à leur tour utiliseront  les gaz .
De grandes offensives de printemps et de fin d'été sont menées en Artois et en Champagne : 4 au total sans résultat significatif .On piétine .Joffre dira "On s'use les dents contre un mur"
En Mai , l'Italie rentre en guerre à nos côtés .
A l'Est , les troupes russes mal équipées , mal entraînées , mal commandées sont en difficulté , elles reculent en Pologne , en Ukraine et dans le Caucase .
Pour aider les Russes à partir de la Mer Noire , il faudrait passer par les Dardanelles que les Turcs -Ottomans défendent vaillamment .Bataille de Gallipoli .Ce sera un échec terrible pour les britanniques et donc pour les Alliés: 45000 morts britanniques , australiens , néo-zélandais , et indiens de l'Empire des Indes , et aussi 10 000 morts français .Les blessés sont 2 à 3 fois plus nombreux .....
Depuis Marseille ou Brindisi , des troupes françaises s'embarquent pour la Grèce pour les Balkans direction la Macédoine pour attaquer l'ennemi par le Sud .
L'ennemi est nombreux : il est allemand , autrichien , hongrois par obligation , bulgare et turc de l'Empire ottoman.
Le front va de l'Adriatique à la mer Egée ; côté Alliés des Italiens , des Français et des Serbes notre seul Allié de terrain les valeureux Serbes , puis les Britanniques et des Grecs .
Guerre de mouvement difficile dans un massif montagneux , les Balkans au climat extrême entre l'hiver et l'été , aux difficultés de ravitaillement et en plus le Paludisme et le Scorbut ! Campagne de Macédoine disaient nos poilus ou encore Campagne d'Orient ".
1915 pour la France entière c'est 340 000 morts pour la France .
Souvenir et reconnaissance à ces soldats de France , d'Outre - Mer , et d'Afrique Noire pour que Vive la France .

(Texte lu par monsieur Philippe Baratte ancien maire adjoint de la ville de FLERS -Orne )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire